Comment faire une estimation de crédit immobilier ?

Comment faire une estimation de crédit immobilier ?

L’estimation de crédit immobilier est une étape importante lorsque vous voulez contracter un prêt immobilier. Elle vous permettra de déterminer la somme maximale à laquelle vous pouvez prétendre et à calculer à l’avance le montant de vos mensualités pour la durée de votre engagement. Voici sur quelles bases vous pouvez faire cette estimation.

Votre capacité d’endettement

Elle est déterminée par la différence entre vos revenus mensuels et vos charges financières et permet par conséquent d’établir un devis de prêt immobilier en se basant sur le budget que vous pourrez consacrer au remboursement de vos mensualités. On estime généralement qu’elle est égale à 33 %. Un emprunteur ne doit donc pas avoir plus d’un tiers de ses revenus mensuels dédiés aux charges financières, crédit compris. L’estimation de crédit immobilier prend alors en compte cette base essentielle (visiter ce site pour Plus d’informations).

Votre apport personnel

Il s’agit de la somme d’argent que vous êtes capable d’injecter dans votre crédit. La banque exige communément un apport à hauteur de 10 % du prêt total, toutefois il peut évidemment être bien supérieur. Cette somme peut provenir de votre épargne personnelle, de la revente d’un bien ou d’un prêt consenti par des proches. L’estimation d’emprunt immobilier prend en compte l’apport personnel, car la somme totale à emprunter est diminuée du montant que vous y joignez. Si vous empruntez par exemple 100000 € et que votre apport est de 10000 €, soit 10 % du capital total, vous n’avez plus qu’à emprunter 90000 €. Pour mieux comprendre, vous pouvez faire une simulation sur le site pret-immobilier-simulation.fr.

Les frais annexes et les aides au crédit

Vous devez prendre en compte les dépenses additionnelles. Il s’agit des frais de notaire, des frais d’agence, le coût de l’assurance prêt immobilier, le coût du déménagement, le montant d’éventuels travaux de rénovation, la quote-part du fonds de roulement si vous achetez en copropriété.

Il y a un dernier point que vous ne devez pas oublier d’intégrer à votre estimation de crédit. Ce sont les aides éventuelles dont vous pourriez bénéficier et qui viendraient soutenir votre emprunt bancaire. Cela peut être un prêt à taux zéro, un prêt aidé consenti par une collectivité locale ou par un autre organisme public, une subvention de votre entreprise, etc.